Variante

Dame coroune, floure de Paraïs

 

 

Source:
London, British Library, Cotton, Julius A. V  
Incipit:
Dame coroune, floure de Paraïs  
Titre:
Plainte Nostre Dame (titre donné par la rubrique)
Remarque: Il n'est pas clair dans l'édition, quel manuscrit donne ce titre  
Édition:
125-135  
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
folio 174v  
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
 
Le texte suivant (est):
 
 
 
 
 
 
Remarque:  
Rubrique
(Amen)
 
Concordance avec les répertoires:
Sonet-Sinclair-Rézeau: Sonet 1782
Naetebus: VIII,72
Långfors: 346
 
Auteur:
Pierre de Langtoft, Nicole Bozon (attribution par la tradition philologique)
 
Auteurs secondaires:
 
Versification:
(texte entièrement en vers)
(poème strophique)
(poème isostrophique)  
Nombre des strophes:
43  
Remarque:
 
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques


Remarque: Le nombre des syllabes change entre 10 et 13, quoiqu'il gravite autour de 12. Le vers est parfois coupé 7/5.
 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 12aaaa
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
1 -is
1 -ise
3 -é
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique sans contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: 23%, M: 77%
Remarque: ligné (graphisme 'ligne') est un mot masculin en position de rime. E atone final disparait quelquefois à la rime, p. ex. Evangelist.  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire planctus Mariae
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel  
Musique:
texte probablement non-chanté  
Datation:
datable par les caractéristiques linguistiques du poe`me: apres 1300
 
Genre litteraire:
plainte nostre dame (genre donné par la rubrique)
 
Niveau du texte:
 
PUBLIC:
 
Fonction:
fonction religieuse / dévotionnelle  
Usage:
usage public  
Caractère Thématique:
religieux
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
prière: le poème se termine par un appel à la prière commune à Dieu
 
 
 
Mise en page:
 
Langue:
texte en ancien français  
Le dialecte spécifique du texte:
anglo-normand  




© 2009-2011 Seláf Levente