Variante

Ave seynte Marie, mere al creatur

 

 

Source:
London, British Library, Additional 46919 [=Phillips MS 8336]  
Incipit:
Ave seynte Marie, mere al creatur  
Titre:
Les cinq joies Nostre Dame (titre donné par la postérité)
 
Édition:
 
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
folio 52v-56r  
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
fait partie de notre répertoire  
Le texte suivant (est):
fait partie de notre répertoire  
 
 
 
 
 
Remarque: Ruth J. Dean considere qu'il s'agit de deux textes indépendants, mais dans ce manuscrit il n'y a pas d'indice du fait que le scribe aurait voulu distinguer les deux parties. Les folios qu'elle indique pour la limite entre les deux textes ne sont pas exacts.  
Rubrique
(pas de rubrique)
(Amen)
 
Concordance avec les répertoires:
Naetebus: -
Långfors: 36
 
Auteur:
texte anonyme
 
Auteurs secondaires:
 
Versification:
(texte entièrement en vers)
(poème strophique)
(poème isostrophique)  
Nombre des strophes:
 
Remarque:
Il est difficile a compter le nombre des strophes, beaucoup d'irrégularités, strophes de 6 vers ou de 2, le scribe n'indique par les divisions apres le deuxieme folio.  
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques
type de césure: 6/6

Remarque: Irrégularités métriques
 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 12aaaa
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique sans contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: %, M: %
mélange de rimes masculines et féminines
Remarque:  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel  
Musique:
texte probablement non-chanté  
Datation:
 
Genre litteraire:
 
Niveau du texte:
partie d'un recueil  
PUBLIC:
 
Fonction:
fonction religieuse / dévotionnelle  
Usage:
usage privé  
Caractère Thématique:
religieux
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
prière: A la Vierge
 
 
 
Mise en page:
texte écrit par vers  
Langue:
texte en ancien français  
Le dialecte spécifique du texte:
anglo-normand  




© 2009-2011 Seláf Levente