Variante

Li haus sires dou ciel nos doint ferme creance

 

 

Source:
(perdu)  
Incipit:
Li haus sires dou ciel nos doint ferme creance  
Titre:
Sermon en vers de Robert Sainceriax (titre donné par la postérité)
 
Édition:
123-131  
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
 
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
 
Le texte suivant (est):
 
 
 
 
 
 
Remarque: Le texte n'est connu que d'une édition du 17e siècle.  
Rubrique
Sacheis bien cil aui cest escrit tendront, que le mois que li bons rois Looys trespassa, Robert Sainceriax en fit ce sermon, qui est tous dis de verité et de bone resons. (rubrique précédent l'ouvrage - incipit)
 
Concordance avec les répertoires:
Naetebus: LXXXV,3
Långfors: 206
 
Auteur:
Robert (attribution intérieure)
Robert Sainceriax (attribution par les rubriques)
 
Auteurs secondaires:
 
Versification:
(texte entièrement en vers)
(poème strophique)
(poème hétérostrophique divisé en unités isostrophiques)  
Nombre des strophes:
72  
Remarque:
 
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques
type de césure: 6/6


 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 12aaaa
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
1 -ance
2 -eint
3 -as
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique sans contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: %, M: %
Remarque:  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel  
Musique:
texte probablement non-chanté  
Datation:
datation proposée par la postérité: entre 1227 - 1230
 
Genre litteraire:
regrés (noms de genre intérieurs)
sermon, sermon en vers (genre donné par la rubrique)
 
Niveau du texte:
 
PUBLIC:
 
Fonction:
fonction religieuse / dévotionnelle  
Usage:
usage public  
Caractère Thématique:
religieux
didactique - moral
politique
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
 
 
 
Mise en page:
 
Langue:
texte en ancien français  
Le dialecte spécifique du texte:
 




© 2009-2011 Seláf Levente