Variante

En l'onneur de la droituriere

 

 

Source:
Paris, BNF fr. 24432  
Incipit:
En l'onneur de la droituriere  
Titre:
Ave Maria a couples (titre donné par la rubrique)
L'Avemaria en couples (titre donné à la table du manuscrit)
 
Édition:
Arthur Langfors: Li Ave Maria en roumans par Huon le Roi de Cambrai pp. 354-360.  
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
folio 52-53v  
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
 
Le texte suivant (est):
 
 
 
 
 
 
Remarque:  
Rubrique
Explicit Ave Maria a couples (rubrique de clôture - explicit)
 
Concordance avec les répertoires:
Naetebus: VIII,97
Långfors: p. 128
 
Auteur:
texte anonyme
 
Auteurs secondaires:
 
Versification:
(texte entièrement en vers)
(poème strophique)
(poème isostrophique)  
Nombre des strophes:
15  
Remarque:
 
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques



 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 8aabaabbbabba
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
1 -iere, -iex
2 -té, -oir
3 -a, -iex
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique avec contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: 40%, M: 60%
Remarque: Une forte tendence de régulariser les rimes féminines et masculines, en mettant en position b les féminines.  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire Ave Maria
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel  
Musique:
texte qui se désigne chanson ou contient d'autres références au fait d'avoir été chanté  
Datation:
 
Genre litteraire:
dit, priere (noms de genre intérieurs)
ave maria a couples (genre donné par la rubrique)
ave maria en couples (genre donné par la table du manuscrit)
 
Niveau du texte:
le manuscrit contient d'autres ouvres (cf. a contexte)  
PUBLIC:
 
Fonction:
fonction religieuse / dévotionnelle  
Usage:
usage public  
Caractère Thématique:
religieux
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
diverses contraintes d'organisation hyperstrophique: A partir de la 2e chaque strophe commence par les mots successifs de l'Ave Maria, et termine aussi par le meme mot. Ainsi les rimes 'a' sont déja déterminé en tant que masculines, devant rimer a un mot latin, et ainsi les rimes 'b' seules peuvent etre fém
 
 
 
Mise en page:
texte écrit par vers  
Langue:
texte en ancien français  
Le dialecte spécifique du texte:
 




© 2009-2011 Seláf Levente