Variante

Seigneur, pour Dieu, paix facite

 

 

Source:
Metz, ms. 82  
Incipit:
Seigneur, pour Dieu, paix facite  
Titre:
Benedicite de Lowis de Pitié evesque de Metz (titre donné par la rubrique)
 
Édition:
386-389  
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
folio  
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
fait partie de notre répertoire  
Le texte suivant (est):
n'est pas  
 
 
 
 
 
Remarque:  
Rubrique
C'est ung Benedicite de Lowis de Pitié evesque de Metz (rubrique précédent l'ouvrage - incipit)
 
Concordance avec les répertoires:
Naetebus: XXIX,3
Långfors: 380
 
Auteur:
(attribution par les rubriques)
 
Auteurs secondaires:
Lowis de Pitié (plutot dédié a lui) (texte créé / chanté / interprété par quelqu'un selon la fiction de l'oeuvre)
 
Versification:
(texte entièrement en vers)
(poème strophique)
(poème isostrophique)  
Nombre des strophes:
12  
Remarque:
12 strophes plus un envoi de 8 vers  
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques



 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 8aabaab
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
1 -ité, -eque
2 -eit, -ert
3 -ons, -aite
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique sans contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: 54%, M: 46%
Remarque: envoi: Mm  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire Benedicite Dominus
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel - priere glosée - Benedicite dominus
 
Musique:
texte probablement non-chanté  
Datation:
datation proposée par la postérité: pasavant 1325
 
Genre litteraire:
benedicite (noms de genre intérieurs)
 
Niveau du texte:
partie d'un recueil  
PUBLIC:
dédicataire du poème Lowis de Pitié  
Fonction:
fonction religieuse / dévotionnelle  
Usage:
usage public  
Caractère Thématique:
religieux
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
tornada - envoi: "Or prions Dieu devoltement Que veulle de tous malz gardeir Ceulx et cellez qui bonnement Veullent Mets la citeit ameir, Et leur dont vivre teillement Qu'en Paradis puissent alleir. Amen, de part Dieu tout poissant Et de tous sains c'on doit clameir"
prière: A Dieu
rimes riches: 
rimes étymologiques / dérivées / grammaticales: Surtout a la derniere strophe, jeu avec les racines de "prier" et de "prendre"
 
 
 
Mise en page:
 
Langue:
bilinguisme dans les débuts de strophes (p. ex. Ave Maria glosé)  
Le dialecte spécifique du texte:
lorrain  




© 2009-2011 Seláf Levente