Variante

Ces parolles aprent li saiges par un livre

 

 

Source:
Bruxelles, Bibliothèque Royale, ms. IV. 119  
Incipit:
Ces parolles aprent li saiges par un livre  
Titre:
Li estas dou monastere saint Martin (titre donné par la rubrique)
 
Édition:
218-231  
Bibliographie:
 
Emplacement dans le manuscrit:
folio 28v-36v  
Contexte:
 
Le texte précédent (est):
a rimes plates  
Le texte suivant (est):
fait partie de notre répertoire  
 
 
 
 
 
Remarque:  
Rubrique
Disce quasi semper victurus. Vive quasi semper moriturus. Omnis dies velut ultimus est ordinandus (rubrique précédent l'ouvrage - incipit)
 
Concordance avec les répertoires:
Naetebus: VIII,96
Långfors: -
 
Auteur:
Gilles le Muisit (attribution possible à cause de la parenté (formelle ou thématique) du texte avec d'autres textes attribués à quelqu'un dans le manuscrit)
 
Auteurs secondaires:
 
Versification:
prologue en prose, suivi du texte en vers. Le prologue affirme que le texte est composé "partie par metre et partie par prose". (texte en vers et en prose)
(poème strophique)
(poème isostrophique)  
Nombre des strophes:
134  
Remarque:
 
Mètre:
poème bâti de strophes isométriques



 
Formules de rime, structure syllabique:
abstraction 12aaaa
Réalisation, s'il y a divergences  
Timbres des rimes:
1 -ivre
2 -ment
3 -er
 
« Gonisme » du poème:
poème hétérogonique sans contraintes
Proportion des timbres de rimes féminines / masculines
F: %, M: %
Remarque:  
Modèles – Sources – Imitations:
  Sources Imitations
modèle littéraire
modèle métrique
modèle mélodique
Rapport intertextuel - proverbes glosés - Des proverbes latins sont glosés par des séquences de strophes en français
 
Musique:
texte probablement non-chanté  
Datation:
 
Genre litteraire:
estas (genre donné par la rubrique)
 
Niveau du texte:
partie d'un ensemble plus grand (p. ex. les insertions lyriques)  
PUBLIC:
 
Fonction:
fonction didactique  
Usage:
usage privé  
Caractère Thématique:
didactique - moral
 
 
 
Outils rhétoriques significatifs:
 
 
 
Mise en page:
 
Langue:
bilinguisme sporadique  
Le dialecte spécifique du texte:
wallon  




© 2009-2011 Seláf Levente